232 ch pour la Giulia 2.2 JTDm par BR Performance

La trépidante Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio n’est pas malheureusement pas à la porté de tous en raison d’un ticket d’entrée à 79 000€. On ne risque pas d’en croiser à tous les coins de rues.

Utilisation d’une Giulia 2.2 JTDm 180 ch

Toutefois, la Giulia – dans une version JTDm – foule déjà les routes françaises y compris montpelliéraine. Embarquant le 2.2 l JTDm, Alfa Romeo propose 3 puissances sur cette Giulia :

  • 150 chevaux,
  • 180 chevaux,
  • ou 210 chevaux.

C’est sur la version intermédiaire que le préparateur automobile BR Performance Paris – un de nos futurs partenaires – s’est intéressé. Via une reprogrammation moteur, l’italienne développe désormais 232 chevaux et affiche fièrement un couple de 542 Nm (contre 450 Nm à l’origine).

Grâce à ce gain de puissance (+52 ch), la Giulia 2016 parcourt le 0 à 100 km/h en 7,1 secondes et se bloque électroniquement à 230 km/h. A titre de comparaison, les bavaroises à l’hélice telles que les 325d affiche d’origine 218 chevaux mais plie plus rapidement l’épreuve du 0 à 100 km/h de 0,3 secondes (soit 6,8 secondes).

On félicite BR Performance pour cette belle prestation, on espère qu’un jour ils pourront s’attaquer à la sulfureuse Giulia Quadrifoglio. Et ainsi lui faire atteindre les 600 chevaux. Le V6 turbo ne demande que ça.

Galerie photos de la Giulia reprogrammée

Découvrez, en photos, le cobaye italien ci-dessous :

Source : BR Performance

Laisser un commentaire

Fermer le menu