Lamborghini Aventador SV Roadster : le V12 double sa puissance

Les Texans d’Underground Racing s’amusent à coller des turbos sur tout ce qui passe entre leurs mains. Dernier projet en date : une Aventador SV de 1 550 chevaux !

Du turbo à tout va

L’équipe d’Underground Racing s’offre pour les fêtes pour une italienne : un exemplaire de la Lamborghini Aventador en version cabriolet dans une robe blanche.

La supercar italienne renferme, sous son capot en carbone, un V12 6.5 l de 700 chevaux. Sauf que ça ne suffit pas côté Texas !

Le V12 préparée pour la compétition

Les gars d’Underground Racing renforce le bloc moteur avec des bielles de compétition, de nouveaux pistons sur-mesure, de nouveaux différentiels ainsi qu’un embrayage renforcé. Ils agrémentent cette folle préparation avec un reprogrammation de l’ECU.

En sortie de piste, l’Aventador SV Roadster délivre non plus 750 chevaux mais 1 250 chevaux avec un carburant standard. Si, par hasard, vous êtes en possession d’essence de compétition, l’italienne dépasse allègrement les 1 500 chevaux. De quoi mettre à mal la nouvelle Bugatti Chiron.

Pas de chrono, dommage !

Côté chrono, Underground Racing s’est dispensé publiquement des tests. Il aurait été intéressant de comparer cette préparation aux performances de série à savoir un 0 à 100 km/h en 3 secondes (+0,1 secondes par rapport à la version Coupé).

Plus accessible qu’une Bugatti Chiron

Underground Racing propose 3 stages de préparation, accessibles à tout le monde :

  • Stage 1 : 1 000 chevaux, préparation facturée à 96 00$,
  • Stage 2 : 1 100 chevaux (1 250 chevaux avec de l’essence de compétition), coût de préparation : 149 000$,
  • Stage 3 : 1 200 chevaux (1 550 chevaux avec de l’essence de compétition) avec un prix non communiqué.

Galerie photo

Même si en apparence, rien n’a changé. Tout se passe à l’intérieur du compartiment moteur. Visualisez la bête de Sant’Agata Bolognese ci-dessous :

Source : Underground Racing

Laisser un commentaire

Fermer le menu